Avertir le modérateur

05/05/2008

L’assassin qui parle aux oiseaux (tome 1)

7359002.jpgLe pitch qui va bien. Douze ans plus tard, il sort de prison et rentre dans son village. Ses concitoyens lui en veulent encore pour ce crime commis sur une jeune fille. Ils n’ont donc pas l’intention de le laisser se réinstaller impunément. D’autant que sa venue ravive les mauvais souvenirs et pourrait laisser éclater la triste vérité. Le « roitelet », comme les enfants de son âge le surnommaient, était bien différent des autres… et il n’aurait jamais fait de mal à une mouche. Au royaume des ragots, des rancœurs et des rancunes, le « roitelet » va devoir survivre à la haine. Comme douze ans plus tôt, il est tenté de se réfugier auprès de ses amis les oiseaux. Désormais, il sait parfaitement leur parler, les apprivoiser, voir même les diriger vers les personnes mal intentionnées…
On en pense quoi ? C’est un peu un mélange de « La maison assassinée » (avec Patrick Bruel) et du film « Les oiseaux » (avec une belle blonde qui se fait picorer la tête). Servais prend le temps (c’est le cas de le dire) d’installer son décor et ses personnages. La violence s’installe doucement, la vengeance prend corps… en attendant le prochain épisode. Un peu dommage.
C’est pour qui ? Pour ceux qui détestent la campagne, ses habitants et ses secrets de famille bien gardés.
Casting. Auteur : Servais. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 12,94 euros.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu