Avertir le modérateur

18/06/2009

Nathalie T18 Dans quel monde on vit !

nath.jpgL’histoire sans la raconter. Nathalie est petite, toute petite, mais elle a un sacré caractère. Et lorsqu’elle décide de se lancer dans la vie citoyenne, les adultes n’ont qu’à bien se tenir. Elle va leur reprocher vertement leurs mauvais comportements et les remettre dans le droit chemin, croyez moi ! Avec gaffes, bêtises et belles espiègleries à la clé.

On en pense quoi ? C’est mignon, c’est rigolo, ça plait à mes enfants.

C’est pour qui ? Ben, mes enfants et ceux des autres du même âge.

Casting. Auteur : Sergio Salma Editeur : Casterman. Prix : 9 euros. Infos : www.casterman.com

L’agence T4 Dossier vierge noire

agence.jpgL’histoire sans la raconter. Un tableau d’une valeur inestimable, créé en deux exemplaires il y a plusieurs siècles. Volés, égarés, marchandés et retrouvés ils font l’objet d’une vaste opération de manipulation par tous les services secrets européens. Car outre l’argent, ils apporteront à leur propriétaire un prestige inégalé. Celui qui permet d’être élu à la tête de l’Etat par exemple.

On en pense quoi ? Dense, actif, rapide on zigzague d’un pays à l’autre à la vitesse de l’éclair pour tenter de suivre le fil du récit. Haletant

Image 9.png

C’est pour qui ? Les amateurs de bons polars et d’uvre d’art (ça rime).

Casting. Auteurs : Bartoll & Legrain Editeur : Casterman. Prix : 10 euros. Infos : www.casterman.com

17/06/2009

is

NY1.gifL’histoire sans la raconter. Quatre histoires sans les raconter, même si certains les ont déjà lues puisqu’elles ont déjà été publiées (« Tueur de cafards », « It’s so hard », « Manhattan », « Le meurtrier de Hung »). Quatre histoires qui se déroulent à New York, prétexte à quelques jolis textes savamment tournés au début et à la fin de l’album. Quand on aime la grosse pomme, on ne compte pas, surtout pour voyager pour le prix d’une BD.

On en pense quoi ? Tardi ne sait pas dessiner que Paris, il sait très bien dessiner New York. Ce recueil le prouve à merveille. Pour le reste, les histoires que les auteurs nous racontent n’ont rien de très passionnant, mais bon.

NY2.jpg

C’est pour qui ? Ceux qui veulent aller un jour à New York, et avec Tardi pour commencer.

Casting. Auteurs : Legrand, Tardi, Grange Editeur : Casterman. Prix : 15 euros. Infos : www.casterman.com

07/05/2009

Paris-New York, New York-Paris

paris.jpgL’histoire sans la raconter. Trois personnages, deux hommes et une femme pour un même drame. Un accident de voiture tout d’abord, un complot des années plus tard, pour réparer la faute et prendre le pouvoir. Entre New York et Paris, la même histoire se répète, vue et vécue par les trois personnages. Un seul manque à l’appel, celui qui compte les rouler tous les trois dans la farine et la poudre mortelle.

On en pense quoi ? Bien conçu, dense, avec du style et quelque emphase aussi. Au final, un bel album très agréable à lire.

C’est pour qui ? Les amoureux des deux villes et les amoureux tout court, ils se régaleront.

Casting. Auteur : Raphaël Drommelschlager Editeur : Casterman. Prix : 16 euros. Infos : www.casterman.com

16:59 Publié dans Dure réalité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : casterman

12/03/2009

Bilal (Animal'z) : la patte d'Enki

animalz.jpgL’histoire sans la raconter. C’est l’histoire d’un “coup de sang”. De notre planète, qui se révolte d’un coup d’un seul pour faire payer aux hommes les maltraitances qui lui ont été imposées. Dans ce monde qui les lâche, une poignée de personnages se regroupent pour rejoindre un des eldorados qui paraît-il subsisteraient, et au sein desquels les hommes auraient commencé à se réorganiser. Dans cette course contre la nature, l’hybridation homme-animal jouera un rôle certain, car ce groupe est composé à la fois de cobayes et d’un des pères de cette science. Un thème que l’auteur continue d’ailleurs de filer depuis la foire aux immortels (les Dieux de la trilogie Nikopol) et la tetralogie du monstres (les mouches...). On ne peut qu’apprécier cette démarche qui démontre, s’il était encore nécessaire de le prouver, que Bilal a bien son univers.

animalz2.jpg

On en pense quoi. D’abord c’est beau. Très beau, mais bon, c'est Bilal, on ne s’attendait pas à moins. Après la trilogie du Monstre, il a de ses propres termes “ressenti le besoin d’un travail plus primal". Fini donc les 5 centimètres de gouache sur les planches, il s’est attaqué à cette histoire avec un papier gris et un retour au dessin au crayon gras, avec quelques rehauts aux pastels rouge ou blanche. Cette limitation des artifices graphiques, ce retour à l’essentiel du dessin sert nettement cette fable apocalyptique et écologique, en rapprochant le dessinateur d’un “état de nature” qui avait un peu disparu depuis le Sommeil du Monstre.

Image 4.pngSur la plan de l’histoire, pas de surprise, c’est du Bilal. Ca vole haut, parfois un peu artificiellement (le personnage ne s’exprimant que par citations de Nietsche et de Camus...). Le propos écolo est dans l’air du temps, mais on ne va pas lui reprocher, et l’histoire embarque suffisamment pour qu’on lise tout cela d’une traite.

Traité un peu comme un western, tout dans cette histoire respire l’urgence : l’urgence écologique, la puissance des dérèglements climatiques (les températures changent en quelques instants, les montagnes se rapprochent...), l’urgence de la survie pour les protagonistes, de chacun isolément ou du groupe,  l’urgence des dangers qu’ils affrontent... On prend l’histoire en cours, au moment ou tout va déjà mal et le rythme ne décroit pas. Il y a bien ce défaut d’Enki Bilal d’avoir une narration parfois un peu elliptique, la faute sans doute au fait de ne dessiner que 3 ou 4 cases par planches, mais on s’en accomode toujours.Image 3.png

C'est pour qui. Pour les fans de Bilal, pour les amoureux des dauphins, pour les salariés de toute l'industrie pétro-chimique et automobile, pour ceux qui ne recyclent pas, et pour ceux qui ont une carte Greenpeace.

casting. Auteur : Enki Bilal. Editeur : Casterman. Infos sur le site de l'éditeur. Prix : 18 euros.

L'interview de Bilal au sujet de cet album sur http://pointgmagazine.fr/ :

02/03/2009

Noir

noir.jpgL’histoire sans la raconter. Un soir de réveillon en France en 2016. Un soir de réveillon en France en 2047. Entre 2009 et 2016, la violence urbaine a fait des bonds et la répression policière est à la hauteur. Trente et un ans plus tard, c’est encore pire, les choses ont franchement dégénéré. Voilà, c’est l’histoire d’une brutale accélération des tensions sociales et raciales. L’auteur entend prédire l’avenir, à moins que ce ne soit un scénario fiction.

On en pense quoi ? Certes cela fait froid dans le dos, certes le pire est toujours possible, mais l’on n’est pas obligé d’adhérer à la thèse, loin s’en faut.

C’est pour qui ? Les pessimistes viscéraux, car les optimistes n’y trouveront pas une miette d’espoir.

Casting. Auteur : Baru. Editeur : Casterman. Prix : 14 euros. Infos : www.casterman.com

 

09/02/2009

Valse avec Bachir

Valse avec Bachir.jpgL’histoire sans la raconter. Tout jeune, il a fait la guerre du Liban et a assisté aux massacres de Sabra et Chatila. Mais il ne se souvient plus de rien, sa mémoire a tout enfoui. 20 ans plus tard, un ancien compagnon d’armes lui raconte son cauchemar de guerre récurrent, comme pour se confesser et se libérer. Alors, pour lui aussi, les premières images remontent à la surface. Pour tenter d’en finir – mais aussi pour comprendre – il va mener son « enquête interne », au cur de son esprit. Et la raconter en images animées.

On en pense quoi ? Le film était magnifique, la BD est pas mal du tout. En tous cas, l’un n’empêche pas l’autre assurément.

h_4_ill_1061102_valse-bachir-bis.jpg

C’est pour qui ? Pour tout le monde. Pour dégoûter tout le monde.

Casting. Auteurs : Ari Folman, David Polonsky Editeur : Casterman. Prix : 15 euros. Infos : www.casterman.com

28/01/2009

Le goût du chlore

chlore.jpgL’histoire sans la raconter. Il va à la piscine contre son gré, sur les conseils de son kiné. C’est bon pour son dos. Un jour, il repère la belle, qui nage beaucoup mieux que lui. La piscine, tous les mercredis, devient alors passionnante. Un jour, son pote de piscine, plus dégourdi que lui, engage la conversation avec la sirène. Il va en profiter pour se faire violence, et se mettre à lui parler d’un mercredi à l’autre, en attendant qu’elle revienne. Ce qui n’est jamais sûr.

piscinepl.jpg

On en pense quoi ? Un très bel album, très poétique et tendre, comme de chastes amours adolescents…

 

C’est pour qui ? Ceux qui aiment le goût du chlore et le goût de l’amour, mélangés ou non.

 

Casting. Auteur : Bastien Vivès. Editeur : Casterman / KSTR. Prix : 14 euros. Infos : www.casterman.com / KSTRBD.com.

14:19 Publié dans Doux et sensible | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : casterman

10/09/2008

Helldorado Esperar la muerte

helldorado.jpgL’histoire sans la raconter. Au milieu du XVIIe siècle, sur une île tropicale en plein océan Atlantique, une terrible maladie décime les hommes un par un. Sur place, deux communautés s’affrontent : les indiens originaires de l’île et les colons espagnoles. La lutte est sans merci et la violence sans borne.

On en pense quoi ? Le deuxième tome de cette série est aussi bon que le premier. C’est très réaliste, parfois assez dur à supporter, mais on ne risque pas de somnoler avant la fin.

C’est pour qui ? Pour « adultes avec réserve », comme on disait dans Télérama il y a longtemps.

Casting. Auteurs : Noé, Morvan, Dragan. Editeur : Casterman. Prix : 9,80 euros. Infos : www.casterman.com

 

02/09/2008

Du plomb dans la tête (tome 3) Du bordel dans l’aquarium

765608838.jpgLe pitch qui va bien. Carliste est flic. Jimmy est un truand. Le premier a perdu son coéquipier dans une sombre affaire de meurtre politique. Le second, pareil, dans la même histoire. Une association contre-nature se forme alors pour mettre définitivement le feu aux poudres. Les deux pro de la gâchette ont décidé de faire trembler ceux qui croyaient se planquer en tirant discrètement les ficelles. Raté, et dommage pour eux.
On en pense quoi ? Beaucoup d’actions, un rythme soutenu mais une histoire finalement assez plate avec un seul fil directeur : la vengeance.
C’est pour qui ? Pour adultes, amateurs de bons polars efficaces.
Casting. Auteur : Wilson & Matz. Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com .Prix : 9,8 euros.

Partie de plaisir

Le pitch qui va bien. Matt a peur du noir et de plus en plus de mal à (bien) faire l’amour à sa femme. Lors d’une enquête sur un psychiatre pas très net (théoricien de l’orgasme), il se rend77733400.jpg coupable d’une faute professionnelle : au lieu de brûler tous les documents du docteur, il en garde quelque-uns et se plonge dans la lecture interdite de ses oeuvres. Ses relations sexuelles s’améliorent immédiatement, mais sa femme a un comportement étrange. Elle prépare visiblement un sale coup.
On en pense quoi ? Atmosphère étrange, personnages bizarres… tout est fait pour mettre le lecteur mal à l’aise. Pari gagné, assurément
C’est pour qui ? Pour adultes, car ce sont des histoires et des problèmes d’adultes.
Casting. Auteur : Cayman & Delperdange. Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com .Prix : 14,75 euros.

Mon voisin le Père Noël

Le pitch qui va bien. Ce petit gros n’est pas très net, trop tranquille et beaucoup trop franchouillard pour être honnête. En tous cas, pas sympathique du tout. Mais lorsqu’il rencontre son vieux voisin du dessus, il tombe de haut. Ce denier, assez étrange, lui raconte sa vie : une trahison à son plus 685542568.jpgjeune âge et un sacerdoce auprès des petits enfants depuis pour racheter sa faute. Pour se faire pardonner, il est devenu le Père Noël. Difficile à gober ? Sans doute, quoique, lorsque l’on a aussi quelque chose à se reprocher…
On en pense quoi ? La chute est surprenante et rien ne permet de la prédire vraiment. On se laisse volontiers prendre à cette histoire mi-poétique mi-fantastique mi-moralisante (tout dépend de la grosseur des demis). Bien joué en tous cas, et mention spéciale pour les superbes dessins, dès le début… et jusqu’à la fin.
C’est pour qui ? Surtout pas pour les petits, même si ça parle beaucoup du Père Noël.
Casting. Auteur : Béatrice Tillier & Philippe Bonifay. Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com .Prix : ????? euros.

26/06/2008

La fugitive (tome 3) Coda

853435095.jpgLe pitch qui va bien. Après avoir fui les Caraïbes contre son gré à la suite d’un bel héritage qui lui a surtout apporté des ennuis, Coralie, la jeune et belle métisse pianiste de jazz à ses heures, débarque au Congo (on résume à grands traits). Elle est poursuivie (normal pour une fugitive) par un rival sans merci et un tueur qui ne l’est pas moins. L’intrigue se corse donc sérieusement pour ce troisième épisode, mais ce sera encore pire au prochain.
On en pense quoi ? Le charme du premier album est loin et le suspense de ce troisième opus est assez moyen. Le dessin reste néanmoins superbe et l’héroïne toujours aussi belle. Espérons que le 4e tome sera celui du dénouement (et le dernier de la série).
C’est pour qui ? Pour tous publics, à condition d’avoir lu les deux premiers tomes.
Casting. Auteurs : Lenaerts & Taymans. Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com Prix : 9,80 euros.

 

07/06/2008

Eva Miranda

516905043.jpgLe pitch qui va bien. Un riche héritier (un peu limité côté cervelle) veut épouser une pauvrette sans le sou (plutôt jolie cependant), mais sa mère, fan de chirurgie esthétique, s’y oppose, tout comme la mère de la pauvrette, mais parce qu’elle en veut à mort au père du riche héritier avec lequel tout n’est pas clair. Eva Miranda, une créature de rêve totalement sublime, débarque dans ce petit monde. Son objectif : séduire tous ces personnages pour d’obscures raisons.
On en pense quoi ? C’est super kitsch et loufoque à souhait, donc on adore. La préface, les « résumés » et les « pages de pub » qui parsèment ça et là le récit sont des purs morceaux de bravoures. Rien de moins…
C’est pour qui ? Pour les amateurs de BD qui pratiquent l’humour au 2e degré (voir plus), et qui ne se prennent surtout pas au sérieux.
Casting. Auteurs : Giardino & Barbieri. Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com .Prix : 13,75 euros.

05/05/2008

Une enquête de l’inspecteur canardo (tome 15) L’affaire belge

515941292.jpgLe pitch qui va bien. Willy Bollemans est une gloire de la BD belge (autant dire du monde…). Mais il se fait vieux, ses doigts tremblent et son célèbre personnage Terry le Basset risque de disparaître avec lui. Le médecin est formel : Willy Bollemans n’en a plus que pour un album. Il décide donc d’envoyer son fils faire ses classes au prestigieux institut Saint Luc où il a lui-même appris le métier. Le rejeton se révèle d’abord très mauvais, puis acquière progressivement un certain talent. La veille de Noël, alors que son père et sa mère l’attendent pour la dinde aux marrons, le téléphone sonne. Rudy a disparu. Plus aucune trace depuis trois jours. L’inspecteur Canardo va mener l’enquête, car le père est pressé, car les flics de Bruxelles ne pensent qu’à leur réveillon… car Canardo lui inspire confiance (Bollemans est un artiste et ne pense donc pas comme les autres).
On en pense quoi ? Du bien, naturellement. L’humour décalé, les bons mots, les répliques assassines font mouche comme à l’accoutumée. On regrettera juste un peu les références bédophiles implicites ou explicites qui ont l’inconvénient de ne faire plaisir qu’à une minorité… de bédophiles. C’est tout le problème justement.
C’est pour qui ? Les adultes surtout, les plus jeunes resteront « 1er degré » et rateront une bonne partie du plaisir de lire cette BD pétillante de vie.
Casting. Auteur : Sokal. Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com .Prix : 9,8 euros.

 

 

29/04/2008

Anton Blake, détective des sentiments

Le pitch qui va bien. Anton Blake est un crac de la BD. Chaque jour, dans le journal local, ses planches sont lues et appréciées par un large public. Côté vie privée, il est amoureux depuis 16 ans de la même femme. Et aujourd’hui, il se marie avec elle. Tamara est un sacré joli petit bout de femme, mais qui garde toujours un brin de tristesse dans les 354384783.jpgyeux. Dans son appartement, alors que ses amies ont fini de l’aider à passer sa belle robe blanche, elle leur demande de la laisser seule un instant. Elle se dirige alors vers la fenêtre. Au même moment, dans sa voiture, Anton tente de convaincre son meilleur ami de se caser enfin. La voiture approche de l’église où doit avoir lieu le mariage. Anton croît pouvoir continuer ce long fleuve tranquille, mas il va devoir mener une enquête imprévue. Celle d’un détective des sentiments.
On en pense quoi ? C’est beau et triste à la fois. Le scénario est béton et cette BD à rater sous aucun prétexte.
C’est pour qui ? Pour les adultes qui aiment les situations désespérées, les personnages fragiles et les situations où le doute l’emporte sur les certitudes.
Casting. Auteurs : Bobillo & Trillo. Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com .Prix : ???? euros.

24/04/2008

Magasin général (tome 3) Les hommes

79ab7e69f330af330db111f63912236f.jpgLe pitch qui va bien. Au Québec, l’hiver, il fait froid. Et au printemps, les hommes des campagnes reviennent au village. Ils sont contents, mais toujours aussi bourrus. Voir facilement irritables. Surtout si un français (de France) vient de s’établir au village et compte ouvrir un restaurant. Trop de changement, ce n’est jamais bon.
On en pense quoi ? Toujours aussi étrange et savoureux, quoique assez déroutant pour un novice. Moralité : il faut persévérer pour y prendre goût.
C’est pour qui ? Pour ceux qui aiment les très beaux dessins et les histoires un peu loufoques.
Casting. Auteurs : Régis Loisel et Jean-Louis Tripp Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com Prix : 13,95 euros.

Les aventures de Boro reporter photographe

223ea30486c1db0067d46513d1f03cc3.jpgLe pitch qui va bien. Boro est jeune et beau, mais il boîte. Il ne se sépare jamais de sa canne, même lorsqu’il brave la foule des militants d’extrême droite pour prendre ses photos. Hélas ou coup de chance pour lui, il est sensé avoir en sa possession des photos compromettantes que la gestapo recherche activement. En ces temps troublés de l’entre deux guerres, cela peut apporter pas mal d’ennuis.
On en pense quoi ? Le roman est quasi culte, la BD est bien. Belle intrigue et rythme très soutenu.
C’est pour qui ? Les paresseux qui économiseront la lecture du livre et les curieux qui feront le contraire.
Casting. Auteurs : Franck & Vautrin, Marc Veber Editeur : Casterman. Prix : 9,80 euros. Infos : www.casterman.com

Jimmy

f00975c22b153a96d6cf048b0512ff7f.jpgLe pitch qui va bien. Il est jeune et le restera à jamais. Il est beau, et l’on ne retiendra que cela. Il n’a tourné que quelques films, mais ils sont inoubliables. Il est mort suffisamment tôt pour devenir un mythe. A 24 ans. Voici l’histoire de James Dean.
On en pense quoi ? C’est intéressant, instructif et réellement captivant, à la fois sur le personnage, les mœurs de l’époque et la machine hollywoodienne.
C’est pour qui ? Plutôt pour les non initiés, mais les fans devraient également apprécier ce bel album.
Casting. Auteurs : Gamberini, M. et J.F. Charles. Editeur : Casterman. Infos : www.casterman.com Prix : 9,95 euros.

21/04/2008

H.M.S. (tome 3) La morsure du serpent

280f1cd1f34a96393be886d2560aa809.jpgLe pitch qui va bien. Sur le His Majesty’s Ship, les matelots ne se sentent pas bien. Un premier cadavre est découvert le doigt tranché. Pour calmer les esprits, le capitaine leur fait croire qu’un serpent est à bord. La traque commence. Mais un second cadavre apparaît, avec également un doigt tranché. La psychose est à son comble, il faut à tous prix calmer les esprits. Et pour ce faire, tous les moyens sont bons.
On en pense quoi ? C’est plutôt bien, un joli suspens pour une série qui tient bien le cap.
C’est pour qui ? Les amoureux de la mer d’abord (pour les décors), les amateurs de polars ensuite (pour les cadavres).
Casting. Auteurs : Roussel & Seiter Editeur : Casterman. Prix : 9,80 euros. Infos : www.casterman.com

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu