Avertir le modérateur

02/09/2008

Seuls (tome 1) La disparition

Le pitch qui va bien. Du jour au lendemain, cinq mouflets se retrouvent seuls dans la ville, livrés à eux-mêmes. Leurs parents ont disparu, ainsi que tous les êtres vivants (humains) qui vivaient auprès d’eux la veille au soir. Bizarre, étrange, pas rassurant du tout, surtout lorsque les mauvaises rencontres succèdent 1836464283.jpgà de méchantes frayeurs. Pour survivre, il va falloir s’organiser et se défendre avec les moyens du bord. C’est-à-dire, pas grand-chose.
On en pense quoi ? Le scénario est original, les dialogues plutôt sympas et, très franchement, cela rappelle les rêves les plus fous de beaucoup d’enfants : le monde s’arrête et l’on est tout seul pour faire toutes les bêtises qu’on veut.
C’est pour qui ? Tous publics, y compris les enfants, mais plutôt en présence de leurs parents.
Casting. Auteurs : Gazzotti & Vehlmann. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : ??? euros.

26/06/2008

Pandora Box (tome 4) La luxure

439113571.jpgLe pitch qui va bien. Au lieu de se vautrer dans la luxure pour de vrai, ce jeune chef d’entreprise multimillionnaire s’adonne aux joies de la luxure virtuelle. Objectif : faire de sa société leader des effets spéciaux la référence en matière de cyber sexe. Hélas, le joli projet ne va pas sans quelques dommages collatéraux. Interné dans une clinique psychique suite à un choc émotionnel trop intense provoquer à une torride rencontre, il va tenter de retrouver ses esprits à l’aide du docteur Bridge, le psy des stars.
On en pense quoi ? C’est, jusqu’ici, le moins bon des quatre tomes de la série. On se perd un peu dans le récit légèrement tiré par les cheveux… et la luxure, petite déception, est visuellement absente de l’album. Bref, on s’ennuie.
C’est pour qui ? Les adultes qui préfèrent la morale à la luxure.
Casting. Auteurs : Pignault & Alcante. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 12,94 euros.

07/06/2008

Titre Quintett (tome 2) L’histoire d’Alban Méric

1363089780.jpgLe pitch qui va bien. Suite de l’histoire de ce quintett composé de quatre musiciens (trois hommes et une femme) et d’une chanteuse (cf. notre édition de la semaine dernière). En 1916, en Turquie, sur une base militaire française, ils sont réunis par les hasards de la vie pour jouer ensemble devant les soldats de la garnison. Dans ce « deuxième mouvement » (le tome 2), c’est Alban Méric, un officier de bonne famille devenu écrivain à scandale ensuite (la BD s’appuie sur une histoire vraie), qui raconte sa version de l’histoire. De ses yeux, c’est son amour « contre-nature » (terme de l’époque) pour un jeune Turc qui devient le plus important. Autre point capital du récit : la lutte contre celui qui tente de le faire chanter en révélant sa différence. Dans les trois tomes suivants, chaque membre du quintett racontera sa propre version de la même histoire, mais avec d’autres yeux, d’autres préoccupations.
On en pense quoi ? Le deuxième tome du nouveau cycle de Franck Giroud (après le Décalogue) confirme la qualité du premier : récit dense, histoire captivante, dessin splendide.
C’est pour qui ? Pour amateurs d’histoires bien ficelées et bien racontées.
Casting. Auteurs : Giroud & Gillon. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 13,94 euros.

 

Comix Remix (tome 1) Feu Mister Mercure

672067074.jpgLe pitch qui va bien. Les super héros ont accepté de se vendre aux marques de lessive. Au lieu de défendre la veuve et l’orphelin 24 heures sur 24, ils tournent des spots pour des marques de sauce qui arrachent. Dans ce contexte atrocement mercantile, Super Mercure (un modèle presque intact pour la population) vient à mourir.  Il laisse une veuve et son fils John John Mercure qui aimait beaucoup son papa. Ce dernier est contraint forcé d’aller au pensionnat pour bien nés (fils de super héros donc), mais il tarde à montrer ses talents. Dans l’ombre, la machiavélique Miss Honolulu (tête chauve et bas résille), présidente de la Corporation des super héros et initiatrice de la dérive mercantile, tente de briser la corporation des clandestins : des super héros, des vrais, des purs, eux !
On en pense quoi ? Les super héros ne sont plus ce qu’ils étaient. Cet album délirant et loufoque le prouve. Et les trois premières planches sont tout simplement jubilatoires.
C’est pour qui ? Pour les grands enfants, qui rigoleront beaucoup plus que les petits enfants (seconde degré oblige).
Casting. Auteurs : Hervé Bourhis. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 15 euros.

11:39 Publié dans Loufoque | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dupuis, comix

Titre Quintett (tome 1) L’histoire de Dora Mars

337129220.jpgLe pitch qui va bien. C’est l’histoire d’un quintett composé de quatre musiciens (trois hommes et une femme) et une chanteuse. En 1916, en Turquie, sur une base militaire française, ils sont réunis par les hasards de la vie pour jouer ensemble devant les soldats de la garnison. Dans ce « premier mouvement » (le tome 1), c’est Dora Mars, une chanteuse de cabaret de l’époque (la BD s’appuie sur une histoire vraie), qui raconte sa version de l’histoire. De ses yeux, c’est son amour pour un pilote de chasse qui prime. Lorsqu’elle le rencontre à Paris, elle se donne à lui et en tombe immédiatement amoureuse. Elle n’acceptera la proposition de l’armée française (aller chanter pour remonter le moral des troupes) uniquement pour espérer le retrouver... A ses risques et périls. Dans les quatre tomes suivants, chaque membre du quintett racontera sa propre version de la même histoire, mais avec d’autres yeux, d’autres préoccupations. Ce qui est essentiel pour certains n’est qu’une anecdote pour les autres.
On en pense quoi ? Le nouveau cycle de Franck Giroud (après le Décalogue) s’annonce comme une merveille. Les deux premiers tomes sont sortis simultanément. Le premier est très captivant. La Semaine vous racontera le second… la semaine prochaine.
C’est pour qui ? Pour tous ceux qui aiment les belles histoires bien racontées. Donc à peu près tout le monde…
Casting. Auteurs : Giroud & Bonin. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 13,94 euros.

 

03/06/2008

Luka. (tome 9) Une guerre de basse intensité

1335930784.jpgLe pitch qui va bien.  Ce petit Américain de 15 ans est une future star du foot mondial. Mais ce n’est pas dans sa Floride natale qu’il pourra faire carrière, alors l’ASO Lubéron, près de Marseille, l’accueille à bras ouverts. Sauf que très rapidement les choses évoluent bizarrement : le pavillon de sa famille d’accueil est fouillé de fond en comble, on tente de l’enlever en pleine nuit, son père anticastriste bien connu des services de Police ne répond plus au téléphone… Ingrid, la commissaire de Police de Marseille et compagne de Luka, est chargée de l’enquête. Face au déchaînement de violence contre le gamin, Luka est rapidement obligé d’assurer la protection rapprochée du jeune prodige. Cela sera t-il suffisant ?
On en pense quoi ? L’ensemble a beaucoup de rythme, impossible de s’ennuyer. L’ambiance foot & business pas clair est à la mode et donne une toile de fond plutôt intéressante au récit.
C’est pour qui ? Entre autres : les supporters de l’OM qui y trouveront naturellement une analogie avec leur club légendaire, jamais en mal d’histoires nouvelles.
Casting. Auteurs : Mezzomo & Lapière. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 9,5 euros.

20:52 Publié dans A coups de flingue | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dupuis, luka

06/05/2008

Les Démons d’Alexia (tome 2) Stigma Diabolicum

Le pitch qui va bien.  Alexia est exorciste, elle y tient. Ses collègues la disent sorcière, elle n’y tient pas. Elle travaille au CRPS (le Centre de recherche des phénomènes paranormaux) avec d’autres spécialistes, mais rarement aussi doués qu’elle. Lorsqu’un homme est retrouvé mort en plein campagne sous un chêne-tempête, noyé alors même qu’il y a pas d’eau (en abondance) à proximité, Alexia est chargée de l’enquête. Les pouvoirs du chêne remontent à l’origine d’un site druidique environnant et… à la fermeture de la zone 85 du CRPS, interdite d’accès depuis. Sous l’influence d’un membre du Centre (pas1333578156.jpg clair pour un sou), elle décide d’y pénétrer.
On en pense quoi ? C’est loufoque, absurde et (un peu) drôle. Pas de quoi se réveiller la nuit, contrairement à Alexia qui entend des voix (et qui partira en guerre pour régler le problème).
C’est pour qui ? Pour ceux que le thème intéresse (ils existent, si si…) ou ceux qui aiment les héroïnes blondes, frêles et volontaires.
Casting. Auteurs : Ers & Dugomier. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 8,5 euros.

Luna Almaden

469419491.jpgLe pitch qui va bien. Elle n’y voit pas bien clair avec ses yeux, car elle est aveugle. Elle n’y voit pas bien clair dans sa tête, car elle a peut-être tué ta mère. C’est l’avis du commissaire qui enquête sur ce meurtre. C’est également l’avis de sa sœur et de son beau-frère, même s’ils n’osent pas le lui dire franchement. Dans cette affaire, tout semble l’accuser, sauf la nature du mobile : pourquoi tuer une mère que l’on aime et qui vous donne tous les mois, en échange de quelques services, de quoi vivre confortablement sans travailler. Luna Almaden n’avait aucune raison de la tuer, alors que sa sœur, elle, avait de vraies envies de meurtre. Pour la nuit du crime, sa sœur a un alibi en béton. Alors que Luna Almaden n’a que des preuves contre elle. La partie n’est pas gagnée, loin s’en faut.
On en pense quoi ? L’intrigue est toute simple, mais elle fonctionne, avec quelque chose de vraiment original : le suspect est aveugle. Si la chute est assez prévisible, le suspens fonctionne jusqu’au bout et tient en haleine le lecteur. Les bulles en noir, pour traduire les pensées de Luna Almaden, sont vraiment bien « vues ».
C’est pour qui ? Pour les amateurs de scénarios policiers, d’ambiance pas rassurantes et d’abondants clairs obscurs.
Casting. Auteurs : Clarke et Lapière. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 12,94 euros.

05/05/2008

Monsieur Jean Un certain équilibre

1109565666.jpgLe pitch qui va bien. Monsieur Jean a des petits soucis, rien de grave. Il cherche une nounou pour ne plus avoir sa petite fille sur les bras. Mais il aimerait bien piquer la vedette à son voisin, qui passe pour un papa modèle auprès des ménagères de moins de 50 ans de son quartier. Son copain Felix a de gros soucis, sa copine Liette vient de le quitter. Depuis, il se prend pour un poète maudit, ce qui, croit-il, est du meilleur effet sur les femmes. On fils peut enfin éviter les devoirs et se gaver de tiramisu en jouant aux jeux vidéos. La femme de Jean a ses petits coups de blues : l’âge, l’amour, ses formes... Leur copine en a assez d’être célibataire : elle craque, voit son psy, craque de nouveau. Les petites choses de la vie, c’est dans Monsieur Jean qu’on les retrouve
On en pense quoi ? Ce serait juste et bien vu si c’était une BD sérieuse. C’est juste, et drôle donc très bien vu. On rit, on sourit, on jubile devant toutes ces petites histoires (une ou deux planches chacune).
C’est pour qui ? Les trentenaires des quartiers branchés de Paris, Lyon, Bordeaux et Toulouse (j’en oublis).
Casting. Auteurs : Dupuy & Berberian. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 9,5 euros. Disponible en coffret double album.

Prestige de l’uniforme

664717651.jpgLe pitch qui va bien. L’homme araignée s’était fait piqué par une bestiole, Hulk a pris par erreur des rayons gamma en pleine figure, Obélix est tombé dedans quand il était petit… La vie est plus ou moins bien faite pour ces personnages dont la vie et le destin basculent un beau jour. Paul Forvolino est un gentil looser aux petites ambitions qui vit stressé dans sa petite vie. Il st méprisé par ses amis, déçoit sa femme, oublie sa fille et va bientôt se faire virer par son patron. Jusqu’au jour où il se renverse sur la main par inadvertance un liquide composé de lichen (c’est sa marotte, c’est vous dire comme le personnage est attachant). Ses petites expériences de laboratoire lui ont montré que le lichen, mélange d’algues et de champignon, se nourrit des faiblesses de chacun de ses composants pour de devenir infiniment plus résistant. Transposer sur un humain, le résultat est rapidement détonnant, mais pas sûr que la joie de devenir un homme un vrai soit de longue durée.
On en pense quoi ? C’est une belle histoire, originale et forte, qui a l’immense avantage de ne pas être simpliste (après l’opération, la mutation continue) de ne pas se focaliser que sur le personnage principal (le caractère de sa femme est tout aussi intéressant) et de mal finir (une fois n’est pas coutume). Paul Forvolino n’est pas un super héros et son histoire est bien plus intéressante.
C’est pour qui ? Pour adultes, car c’est loin d’être drôle, voir un peu choquant pour les enfants. Exemple : la femme du bon petit employé adore le latex et les menottes.
Casting. Auteurs : Hugues Micol & Loo hui Phang. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com Prix : 15 euros.

27/04/2008

Jérôme K. Jérôme Bloche (tome 18) Un petit coin de paradis

Le pitch qui va bien. La vieille b985c0fa0bbc625363707f39699233055.jpgelle mère acariâtre n’a pas l’intention de laisser son grand fils (adulte depuis bien longtemps) souffrir à cause des femmes. Alors quand l’amoureuse du moment tente de se faire la malle en douce ou de lui faire un enfant dans le dos, elle n’hésite pas à sortir sa vieille pétoire. Hélas, elle tire bien. Babette et Jérôme ne se doutent pas un instant dans quel enfer familial ils ont mis les pieds : ils ont juste l’intention de rendre visite à leur copine Ingrid, tout juste enceinte.
On en pense quoi ? C’est bien raconté et captivant du début à la fin, avec une bonne dose de suspense. Les personnages sont intéressant et l’atmosphère très prenante. Le caractère un peu convenu et prévisible de la chute ne nuit pas au plaisir de se laisser porter par le récit. Seules les scènes d’action dont « cheap » : la montée progressive de la violence est plus stressante que les coups de poings distribués.
C’est pour qui ? Adultes et adolescents qui ont une demie-heure à tuer allongé sur le canapé du salon. A ne pas prêter à une belle mère tyranique, cela pourrait lui donner des idées.
Casting. Auteur : Dodier. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com .Prix : 9,80 euros.

Yoni (tome 2) Bienvenue en zone Taz

385f9ef98c92e30de2480db21bd26b80.jpgLe pitch qui va bien. Yoni Owens est un agent très spécial de FCIA. Elle est évidemment très belle, sexy à souhait, sportive, fonceuse et mal vue de sa supérieure hiérarchique, une lesbienne revêche qui leur la coller au placard. Nous sommes en 2050 et des brouettes, de dangereux terroristes informatiques menacent la planète et brûlent les chefs d’œuvre artistiques pour se faire entendre. Yoni est chargée de débusquer leur QG sur une île déserte. Au péril de sa vie, elle part à l’attaque… pour découvrir bien autre chose.
On en pense quoi ? C’est beau, rythmé, bien enlevé. Yoni est attachante, mais les personnages qui l’entourent sont franchement classiques, voir un peu caricaturaux. Dommage que Yoni n’ait pas un homme dans sa vie, cela donnerait une petite touche sentimentalo-érotique (qui manque au registre).
C’est pour qui ? Pour ceux qui ont envie de suivre une histoire sympa et de s’évader une bonne demi-heure sans se prendre la tête.
Casting. Auteurs : Berthet & Yann. Editeur :Dupuis (Empreintes). Infos : http://www.dupuis.fr.. Prix : 12,94 euros.

Les nombrils (tome 3) Les liens de l’amitié

Le pitch qui va bien. En string et mini jupe, maquillées pour qu’on les repère de loin, Vicky et Jenny revendiquent le a06c0c9cba5c6d41cea8320dc9cb728e.jpgstatut très disputé de  nombril de l’école. Karine, c’est tout le contraire de ces deux pestes : grande, blonde, très mince, avec un corps tout mou et très timide ! Une fille plutôt sympa, souffre douleur des deux premières.
On en pense quoi ? En tant que jeune fille (c’est ma propre fille qui parle là), j’adore trop les histoires de bahut c’est trop bien et c’est marrant (bon ok).
C’est pour qui ? Les filles pour lesquelles il y a sans doute un truc plus important que la guerre dans le monde : leurs cheveux.
Casting. Auteur : Dubouc et Delaf. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com. Prix : 9,20 euros.

20/04/2008

Le Livre des Amortels (tome 3) Le lieur de songes

158575257e12484c2637bf6d40740d33.jpgLe pitch qui va bien. Laissons la parole à l’éditeur qui raconte le début de l’histoire mieux que nous : « Dans le monde celtique, dans la Grèce archaïque, en Afrique ou en Inde, les neuf Amortels se révèlent dans la bataille sacrée. Et doivent s’unir pour faire face à la menace et sauver Koubou, l’enfant d’Afrique. »
On en pense quoi ? Des cris, des armes, des paysages imaginaires, des héros guerriers et une histoire un poil compliquée. Le genre « héroïque fantasy »  est un genre qui, disons, à ses fans. Voilà.
C’est pour qui ? Pour ceux qui aiment le genre en question (cf. plus haut).
Casting. Auteur : Fred Juret & Anne Ploy. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com. Prix : 13 euros.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu