Avertir le modérateur

12/10/2008

Back world T2

back world.jpgL’histoire sans la raconter. Terry le hacker n’avait plus vraiment le choix, alors il a pénétré dans le dernier né des jeux vidéo. Au risque de s’y retrouver vraiment et d’y faire de mauvaises rencontres. Dans le même temps, plusieurs utilisateurs du jeu, récemment vendu dans le commerce, meurent subitement. Terry décide alors de se faire embaucher par la société éditrice. Histoire de comprendre ce qu’il s’y passe… et retourner à l’intérieur pour sauver Khandi, une belle jeune femme rencontrée sur place.

On en pense quoi ? Réalité virtuelle, monde réel, on ne sait plus trop où l’on en est. Et c’est ce qui est plutôt bien dans cet album.

C’est pour qui ? Les fans de Matrix et autres films dans le genre.

Casting. Auteurs: Corbeyran & Rollin. Editeur : Glénat. Infos : www.glenatbd.com. Prix : 12,50 euros.

Tupac T2 Victor

tupac.jpgL’histoire sans la raconter. Au cours d’une chasse, deux frères péruviens tombent sur un trésor inca. De l’or, beaucoup d’or. Ils gardent l’info pour eux. Le premier écoule doucement le stock avec la mafia. L’autre finance un projet scientifique ambitieux : cloner les esprits. Et puis, tout dégénère un jour. Seize ans plus tard, les retrouvailles approchent. Elles s’annoncent très compliquées (le clonage est passé par là) et très sanglantes.
On en pense quoi ? Bonne histoire, subtil mix entre l’aventure, le polar et le surnaturel.
C’est pour qui ? Ceux qui croient en l’incarnation moderne (pas en la réincarnation fumeuse).
Casting. Auteurs : Pascal Hervé & Philan. Editeur : Vents d’Ouest. Infos : www.ventsdouest.com Prix : 9,40 euros.

Bunker T2 Point Zéro

L’histoire sans la raconter. Ils se croient les plus forts, mais sont venus pour négocier un accord. Le prince les prend d’abord de haut, histoire de les refroidir un peu, puis leur fait croire que tout est possible. Sur le chemin du retour, en plein désert, les soldats vont vite déchanter. Empoisonnement lent, sabbunker.jpgotage des véhicules, embuscades… Seule une petite troupe de quelques hommes survivent au désastre. Mais s’ils ne sont pas morts, c’est que le prince en a décidé ainsi. Ils sont là pour témoigner. Alors, ils vont essayer de rentrer.

On en pense quoi ? Du moyen car c’est carrément très confus. Mais de très bons moments, dès que l’action supplante le bla bla.

C’est pour qui ? Pas les anciens de la guerre du Golfe, ni des guerres qui se passent (mal) dans le désert.

Casting. Auteurs : Genzianella, Bec, Betbeder. Editeur : Dupuis. Infos : www.dupuis.com. Prix : 13 euros.

07/10/2008

Boulet - NOTES T1 "Born to be a larve"

Image 6.pngL’histoire sans la raconter. Moi, ma vie, mon œuvre. Dans la nébuleuse des blogs BD, embouteillés dans la galaxie Google, Boulet surnage. Plus que cela, il fait référence. E-rejeton de la bande-dessinée autobiographique, il est après Frantico, un de ces blogueurs qui a su comprendre que le média internet pouvait être plus efficace pour se faire un nom que des milliers d’heures à faire le pied de grue devant des directeurs de collection.

 

Image 2.png

Notes tome 1 "Born to be a larve" rassemble les posts des deux premières années de Bouletcorp (2004 – 2005). On y suit semaine après semaine les hauts et bas de la vie de l'auteur, un parisien d'une trentaine d'année, dessinateur tendance mec normal. Planche après planche une vie faite de copains, de planches de BD en retard, de rapports conflictuels avec le monstre SNCF, d’expérience cabalistiques avec un ordinateur planté, de festivals et de festivaliers lui demandant de dessiner Titeuf...  Dessinateur forcené, jusque dans le métro (souriez, vous êtes croqués…), Boulet publie également ses croquis, des recherches, et affiche page après page une grande variété de styles, du trait jeté au stylo feutre, à l’aquarelle bien léchée.

On en pense quoi ? Un receuil vraiment réussi. Une grande palette de style, un ton enlevé… Forcément il vaut mieux ne pas trouver le bonhomme antipathique, parce qu’on en prend pour 150 pages. Mais c’est vraiment difficile. On se glisse assez confortablement dans son quotidien et on se marre souvent…

Image 5.png


C’est pour qui ? Ceux qui n’aiment pas lire à l’écran

Casting. Auteurs : Boulet. Editeur : Delcourt. Infos : la page dédiée chez Delcourt .Prix : 12,5 euros.

01/10/2008

Les yeux d’Edith T1 Cambremer

dyn003_original_383_527_jpeg_2551150_381db656b68161e0cc18e3d10691aaba.jpgL’histoire sans la raconter. Un village du Calvados dans les années 50. Deux jeunes frères jumeaux scellent un pacte. Le plus dégourdi des deux doit séduire Edith (qui vient d’arriver de Paris) en se faisant passer pour son frère, amoureux fou de la jeune fille depuis qu’il l’a entendu chanter. Le temps pour ce dernier de soigner son bégaiement et de gagner en assurance. En échange, il doit travailler pour payer son frère. Jeunesse sincèrement innocente, mais échange douteux quand même.
On en pense quoi ? Une jolie histoire qui poursuit le cycle « réalisme régional » de cette série.
C’est pour qui ? Les amoureux qui se sont bécotés un jour quelque part.
Casting. Auteurs : Jean-Blaise Djian et Nicolas Ryser. Editeur : Vents d’Ouest. Infos : www.ventsdouest.com Prix : 13 euros.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu